Comment choisir entre CCFL, LED blanches… lors du calibrage de son écran ?

Vous êtes nombreux à vous poser la question ou à me poser la question : lors du calibrage de mon écran avec certaines sondes ou colorimètres (Elite, Pro), que dois-je choisir comme technologie d’écran entre CCFL, LED blanches (diodes blanches), LED RVB (diodes RVB), LED large gamut, etc… ?

 

Calibrage d'un écran avec le colorimètre i1 Display Pro
Calibrage d’un écran avec le colorimètre i1 Display Pro

Les colorimètres ou autres sondes de calibrage d’écrans sont des instruments très précis. A l’intérieur, vous allez trouver des filtres colorés – en gélatines ou, bien mieux, en verre pour une durée de vie plus longue – pour mesurer les couleurs de votre écran. Ces filtres sont compliqués à fabriquer car le choix des couleurs dépend beaucoup de la technologie d’écran à calibrer : fluorescent (CCFL), LED (diodes blanches ou RVB), large gamut ou pas.

Certains écrans haut de gamme dits Arts Graphiques, sont mêmes vendus avec leur propre sonde pour cette raison en plus d’une version de logiciel optimisée.

Or avant chaque calibrage il faut toujours étalonner l’instrument de mesure, par exemple sur un blanc de référence connu. Et bien selon la technologie d’écran que vous allez choisir quand le logiciel vous en donne le choix (version  Elite, expertes ou Pro le plus souvent), vous allez permettre d’optimiser cet étalonnage. Le calibrage devrait s’en trouver bonifié…

Comment reconnaître cette technologie et quoi choisir ?

1 – Si vous ne trouvez aucune indication dans les notices de votre  écran et que celui-ci date de plus de deux ans; il est vraisemblablement CCFL  (fluorescent). QUAND VOUS NE SAVEZ PAS, CHOISISSEZ CCFL.

2 – Si votre écran est plus récent, il est peut-être à LED car, même à prix économique, on trouve de plus en plus d’écran à LED. Bien souvent c’est un argument marketing donc vous le saurez ! En revanche, vous pourrez hésiter entre LED blanche et LED RVB : n’hésitez pas ! SAUF INDICATION CONTRAIRE C’EST DU LED blanches, moins couteux que RVB. C’est le cas des écrans Apple Display 2012 et suivant, iMac depuis 2012, MacBook Pro depuis 2012, de nombreux Dell aujourd’hui, etc.

3 – Si votre écran est un écran LED RVB, la notice, toujours bien documentée pour les écrans haut de gamme, vous le dira. Vous avez là à faire à des écrans plus chers et plus orientés Art Graphique.

4 – Enfin, pour savoir si votre écran est large gamut ou pas (je vous renvoie vers mon site sur la gestion des couleurs pour savoir ce qu’est un large gamut), cherchez une indication du style : « 98% d’Adobe 1998« , espace sensiblement plus grand que le classique sRGB. Entre 98% et 110 % de l’Adobe 1998 (valeurs courantes début 2013), vous avez à faire à un écran large gamut.

 

Plusieurs remarques importantes :

– Je ne suis pas sûr que cela soit un paramètre primordial et que vous faussiez à tous les coups votre calibrage en ne choisissant pas la bonne technologie. En effet, il n’est pas possible de la choisir avec les très bonnes Colormunki Display et Spyder4Pro, pourtant excellentes sondes également (Qui a dit CCFL par défaut i?).

– J’ai essayé sur plusieurs écrans de comparer CCFL par défaut et la « bonne technologie » et je cherche encore la différence… Pas si simple cette affaire !

– J’ai pu lire ici et là qu’il y avait parfois des différences donc mon avis n’est pas définitif et totalement tranché : essayez sur votre écran.

Conclusion : faites deux essais à chaque fois si le coeur vous en dit et prenez celui qui vous convient le mieux visuellement. S’il n’y a pas de différences visuelles, choisissez celle qui offre les valeurs les plus basses au moment du rapport de calibrage, toujours présent avec ces colorimètres (utilisateurs avertis).

Ça ne serait pas la première fois que j’observe une différence entre la théorie et la pratique en gestion des couleurs…

 

Il n’y a pas LA vérité; la gestion des couleurs ne remet pas en cause ce vieil adage !

 

Voici les deux menus de sélection dans les logiciels Spyder4Elite et i1 Display Pro :

 

Choix de la technologie d'écran dans le logiciel i1 Display Pro
Choix de la technologie d’écran dans le logiciel i1 Display Pro – Cliquez pour lire mon test…

Lire mon test de la sonde i1 Display Pro

 

Choix de la technologie d'écran dans le logiciel Spyder4Elite
Choix de la technologie d’écran dans le logiciel Spyder4Elite – Cliquez pour lire mon test…

Lire mon test de la sonde i1 Display Pro

 


Arnaud

Photographe-auteur depuis 2004, je suis avant tout un photographe passionné depuis l’âge de quatorze ans, passionné par la photo panoramique et la gestion des couleurs, entre autres…!

3 Comments

  1. Bonjour cher Monsieur Frich,
    Je vous félicite d’abord pour la qualité de vos articles, qui sont passionnants et très utiles. Sur vos conseils, j’ai acheté un moniteur Eizo CS270 (chez Graphic Réseau).
    Je le calibre avec ce dont je disposais déjà, à savoir Spyde Elite 4 (v.4.54).
    Mais je n’arrive pas à déterminer si la technologie de rétroéclairage est à led blanches ou RVB. Merci de me renseigner si possible à ce sujet.

  2. Bonjour M. Arnaud,

    Je suis graphiste maquettiste depuis une dizaine d’année, et j’apprécie beaucoup ce que vous faites.

    Par ailleurs, j’aimerais Beaucoup avoir votre avis (et éventuellement des éléments de réponse) sur un sujet qui me taraude l’esprit depuis un bon bout de temps :

    Q1. Que pensez-vous je vous prie, de la préconisation de l’ECI concernant l’espace de travail : ECI_RGB_V2 + ISO-Coated_V2_300%
    Perso, je trouve que ça nous donne un Gamut qui sature pas mal et qui vire vite au Mage (rouge écarlate sur les tons cher, berk !)
    à chaque fois que j’ai voulu m’y mettre, j’ai vite abandonné l’idée en repassant sur un bon vieux sRGB + Forgra27 (au moins, je n’avais pas ce qui me paraissait à l’écran « et à mon sens » comme des aberrations chromatiques)

    Q2. à quoi bon de travailler avec un Gamut très large (comme Prophoto ou RGB V2) ? vu que celles-ci ne seront jamais « traduisibles » en cmjn ? et que si l’on fait un Maj Cmd+Y sur sur écran l’aperçu nous donnerait du gris partout dans photoshop !
    Là très sincèrement, avec toute la bonne volonté que j’y met, je n’arrive pas à comprendre cette question depuis bien longtemps.
    J’ai toute fois constaté que :

    a). avec un Gamut Large, dans les dégradés, on gardait un peu plus de détail ou de modelé mais le risque d’écart de couleur était grand.

    b). Avec un Petit Gamut, on perdait plus facilement le modelé, mais le risque d’écart chromatique était beaucoup moins important

    Est ce que j’ai tout faux ?!!!

    En espérant que cette fois-ci, après vos précieuses explications, mon esprit assimilera aussi bien les couleurs que mes cônes et mes bâtonnets ! ;.)

    Merci infiniment !

    Le sujet est un peu plus détaillé ici,

    http://www.wisibility.com/forum/photoshop/profils/

    Bien cordialement

    Et encore merci à vous. 8)

    M. Amine RAHALI
    Infographiste/maquettiste/webdesigner
    http://www.pixelisme.eu

Leave a Reply

Your email address will not be published.