PDF N°2 – « Comprendre et bien utiliser les dpi »

Nouveauté sur le guide la gestion des couleurs : mon deuxième guide pratique en format PDF « Comprendre et bien utiliser les dpi » – 04 février 2018 – 110 pages – Prix de lancement jusqu’au 18 février 2018 : 12,90 € au lieu de 24,90 €

 

Je viens de publier mon deuxième guide en format livre numérique / PDF entièrement dédié aux fameux dpi : « Le guide pratique des dpi, comprendre et bien utiliser les dpi ». Ce livre de 110 pages dans sa première version v 1.0 du 04 février 2018 est vendu 12,90 € (Prix de lancement jusqu’au 18 février 2018 ensuite il sera vendu 24,90 €).

Dans ce livre numérique en format PDF de 110 pages (5 chapitres et 3 annexes) je partage avec vous le fruit de quinze années d’expérience et de pratiques professionnelles. Ce livre, qui j’espère, va faire tomber de nombreux a priori, s’adresse aux photographes et aux graphistes… mais qui se posent encore des questions sur la bonne attitude à adopter face aux dpi dans telle ou telle circonstance, les bonnes options à choisir dans Photoshop ou dans leur driver d’imprimante à moins que… À moins que quelques certitudes ne soient remises en question également !


Vous êtes persuadés, puisqu’on vous le dit depuis quinze ans au moins (!)… que
:

  • Qu’une image pour Internet doit être à 72 dpi et pour l’impression à 300 dpi,
  • Qu’une image à 72 dpi est plus légère qu’une image à 300 dpi,
  • Qu’une image à 72 dpi est, du coup, mieux protégée sur Internet,
  • Que pour imprimer un poster ou une affiche il faut forcément 300 dpi… comme pour la presse ou un livre,
  • Etc, etc…


Mais au fait, vous êtes-vous jamais demandés pourquoi…

  • On parlait de 72 ou 300 dpi et pourquoi pas 58 et 372 (au hasard !) ?
  • Pourquoi on parle parfois de dpi, parfois de ppi ou de ppp et de lpi ?
  • Pourquoi on parle de dpi pour une photo mais aussi pour une imprimante, une souris, un écran et j’en passe ? Parle-t-on toujours de la même chose ?


Et je n’oublie pas les nombreuses questions que je reçois…

  • Vous vous demandez si votre fichier est assez grand pour votre commande ?
  • Vous vous demandez comment protéger vos images sur Internet,
  • Vous ne savez pas quoi répondre à un imprimeur qui veut absolument un fichier à 300 dpi pour préparer une affiche 3 x 4…
  • Vous ne savez pas quoi choisir entre une résolution d’impression à 1440 et 2880 dpi sur les imprimantes Epson,
  • Vous vous demandez pourquoi on utilise 240 dpi sur les imprimantes jet d’encre et 300 dpi sur les presses offset,
  • Etc, etc…

 

Et bien je vais répondre à toutes ces questions et partager avec vous toute mon expérience ainsi que mes trucs et astuces pour ne plus vous tromper sur le choix des dpi de vos images selon leur destination et, peut-être, cesser définitvement de parler d’images à 72 dpi dont je vous confirme qu’il s’agit de la croyance la plus jolie et la plus ancienne de la photo numérique !!!

Ce PDF est optimisé pour une impression A4 et pour une lecture sur iPad et tablettes.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

 

Sommaire du PDF

5 chapitres et 3 annexes :

  • Avant-propos
  • Les dernières mises à jour
  • Introduction

Chapitre 1 / Définitions : la définition d’une image, la résolution, dpi, ppi, ppp, Inch.

Chapitre 2 / Il n’y a pas une mais… résolutions

  • Les dpi d’une image
  • La résolution d’un écran
  • La résolution d’une imprimante
  • La résolution d’un scanner
  • La résolutions d’une souris

Chapitre 3 / Comment choisir les dpi d’une photo pour l’impression ? Mais au fait, pourquoi 300 dpi ?!

  • A-t-on toujours besoin de 300 dpi, quelque soit la taille d’impression ?
  • Pourquoi parle-t-on de 240 dpi avec une imprimante jet d’encre et 300 ou 350 dpi avec une presse offset ?
  • Est-ce-que cela enlève quelque chose à mon tirage si j’imprime à plus de 240 dpi donc si je ne prends pas le temps de rééchantillonner mon fichier pour qu’il soit à à cette résolution ?
  • À l’inverse vaut-il mieux imprimer à une résolution moindre (moins de dpi) – même si on est très loin des 240 dpi – ou rééchantillonner son fichier et augmenter sa définition ?
  • Sur une imprimante jet d’encre (Epson dans mon cas), y a-t-il une différence entre une impression à 1440 ou 2880 dpi ?
  • Cas pratiques : mon appareil photo a-t-il suffisamment de pixels ?

Chapitre 4 / Pourquoi une image diffusée sur Internet n’a pas besoin d’être à 72 dpi ?

  • Première raison : un écran ne peut faire varier sa résolution, tout simplement !
  • Deuxième raison : les écrans d’aujourd’hui n’ont plus une résolution de 72 dpi
  • Troisième raison : une image de xx pixels à 72 ou 300 dpi s’affiche toujours de la même façon sur un écran donné…
  • Quatrième raison : une image à 72 dpi n’est pas plus légère qu’une image à 300 dpi
  • Oui, mais une image à 300 dpi peut être piratée plus facilement !
  • Faut-il adapter ses images aux écrans 4K ?
  • Finalement, quelle attitude adopter sur Internet pour protéger au mieux ses photos ?

Chapitre 5 / Études de cas concrets…

  • Premier cas : un fichier basse définition d’un APN des années 2000… du tirage A4 à l’affiche 3 x 4
  • Deuxième cas : avec un APN reflex de 24 Mpixels,
  • Troisième cas : avec un moyen format de 50 Mpixels.

Annexes

  • Annexe A : Pourquoi Photoshop modifie la définition des images quand on veut modifier la résolution pour un usage Web ?
  • Annexe B : Précisions sur la façon dont les logiciels et autres systèmes d’exploitation s’adaptent à la 4K
  • Annexe C : Comment simuler la bonne taille d’impression dans Photoshop ?

Remerciements

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

Achetez et téléchargez ce PDF immédiatement !
Prix de lancement jusqu’au 18 février 2018

 

12,90 € ttc   24,90 €

 

 


Arnaud

Photographe-auteur depuis 2004, je suis avant tout un photographe passionné depuis l’âge de quatorze ans, passionné par la photo panoramique et la gestion des couleurs, entre autres...!

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.